Odigoo
Le guide ultime pour votre visite à Chichen Itza

Rechercher une activité écotouristique:

Destination / Expérience

Dernière mise à jour: 4 oct. 2021

Odigoo Share Odigoo Facebook Odigoo Twitter Odigoo Whatsapp Odigoo Messenger Odigoo Link Odigoo Email

CHICHEN ITZA : Bien préparer sa visite [VOTRE GUIDE ULTIME]

Vous préparez vos vacances sur la péninsule du Yucatan ? Bande de chanceux ! 😃
Sable blanc, mer turquoise... mais aussi ruines mayas, évidemment !!

Vous souhaitez en savoir davantage sur les sites archéologiques à voir autour de Cancun ? Ok ! On a ce qu’il vous faut ! Tout de suite, quizz !

Je suis l’une des 7 merveilles du monde moderne.
Je suis le site archéologique le plus visité de la péninsule du Yucatan.
Je possède une pyramide aux étonnantes proportions mathématiques.

Je suis, je suis, je suis ??? Oui c’est exact ! Chichen Itza !
Bon… ok c’était facile, la réponse était dans le titre 😅

Pour vous récompenser, vous gagnez ce ma-gni-fi-que article : “Chichen Itza : Bien préparer sa visite [GUIDE ULTIME]” !!

Ne nous remerciez pas, c’est cadeau 😉

Tout de suite, le sommaire !

SOMMAIRE

1. Chichen Itza :Un peu d’histoire, ça peut pas faire de mal !

2. Informations pratiques ! Que faut-il savoir avant de visiter ?

3. Chichen Itza : quelle option de visite choisir ? Les plus et les moins !

4. Que voir à Chichen Itza ? Bref parcours de visite des principaux édifices

5. Que faire après la visite de Chichen Itza ?

1. Chichen Itza : Un peu d’histoire pour bien commencer...

Qu’est-ce que Chichen Itza ?

Chichen Itza est l’un des sites archéologiques mayas de la Riviera Maya et sans doute l’un des plus importants de la Péninsule du Yucatan.
Et oui, rien que ça !

La ville préhispanique de Chichen Itza est ce que l’on appelle une Cité-État. Au même titre que Uxmal (Yucatan), Palenque (Chiapas) ou encore Tikal (Guatemala). Sa puissance était telle, qu'elle représentait à elle seule un territoire au rayonnement influent.

Que signifie Chichén Itzá en maya ?

'El Castillo''à Chichen Itza

Chichen Itza veut dire “Au bord du Puits des Itzaes” ou encore “la Bouche du Puits des Itzaes”.

Ce nom s’explique par la présence d’un grand cenote, El Cenote Sagrado, qui tient ici rôle de puits et de source d’eau potable pour les mayas en plus de leur rôle sacré.

Les Itzaes furent, quant à eux, la classe dominante qui fondèrent la ville aux alentours de 435.

De quand date Chichen Itza ?

La cité de Chichen Itza se développe entre le Ve et le IXe siècles.

Le terminal classique est situé entre 600/800 - 900. La partie de la ville que l’on appelle aujourd'hui : Chichen Viejo.

Ses différents édifices sont reconnaissables à leur style architectural Puuc, qui se caractérise par une grande richesse : La Iglesia, Templo de Venado, Casa Colorada, Casa de la Monjas...

Le Postclassique est situé entre 900 et 1200.

Chichen Itza connaît alors une phase de prospérité grâce à l’influence des Toltèques. Ce sont eux qui introduisent le culte du Serpent à plumes à Chichen Itza.

De cette époque, connue sous le nom de Toltec Maya, datent la Pyramide de Kukulkan, le Grand Jeu de Balle, le Temple des Guerriers etc…
Il s’agit de la partie la plus récente du site.

Pourquoi Chichen Itza est-elle construite au milieu de la jungle ?

On peut se demander pourquoi l’emplacement de Chichen Itza a-t-il été choisi au cœur de la Péninsule du Yucatan, loin de la mer et sans aucune rivière alentour.

Ce sont les fameux cenotes qui servaient de réservoirs naturels aux mayas.

De plus, le sous-sol riche en calcaire offrait aux mayas une source inépuisable de matériaux de construction à portée de main. Des carrières de pierre ont été mises à jour à 500 m à peine de la grande pyramide de Kukulkan.

Quelle était la fonction de la ville de Chichen Itza ?

La ville de Chichen Itza avait avant tout une fonction religieuse. Il s’agissait d’un site cérémoniel très important.

Chichen Itza était également un centre de commerce, on y vendait du sel, du cacao, du textile ainsi que des pierres précieuses, présentes en quantité dans le sous-sol du golf du Mexique.

Qui étaient les habitants de Chichen Itza ? Combien d’habitants à Chichen Itza ?

Durant les premiers temps de son peuplement, les habitants de Chichen Itza étaient des mayas.

La cité est rapidement devenue multiculturelle et durant la seconde période de prospérité où Mayas et Toltèques vivaient ensemble.

Au plus fort de sa démographie, la ville de Chichen Itza devait compter environ 30 000 habitants.

Pourquoi Chichen Itza a-t-elle été abandonnée par ses habitants ?

Le déclin de la cité est daté d’environ 900 après JC mais l'abandon total est plus tardif.

L’une des hypothèses les plus crédibles parle d’une intense sécheresse de plusieurs années, voire plusieurs décennies.

Elle aurait engendré de nombreuses pénuries de nourriture, famines, épidémies et révoltes avant la désertion totale de la ville aux alentours de 1400.

Quand Chichen Itza a-t-elle été redécouverte ?

'Drone shot à Chichen Itza: Le temple des guerriers

Chichen Itza fut découverte par les conquistadors vers 1532 mais face à cette cité désertée et loin des axes maritime de communication, ils s’en détournèrent rapidement.

La cité tomba dans l’oubli avant d’être redécouverte en 1841 par John Lloyd Stephen et Frederick Catherwood.

Ils entreprirent les premières fouilles archéologiques de la cité en 1843.

2. Informations pratiques ! Que faut-il savoir avant de visiter ?

📍 Où se situe Chichen Itza ?

Chichen Itza se situe au cœur de la Péninsule du Yucatan, cachée au beau milieu de la jungle, dans la municipalité de Tinum.

L’ancienne cité maya est à peu près à équidistance de Mérida et de Cancun.

Routes à suivre :

  • Depuis Cancun : 197 km.
    Itinéraire : via carretera Cancun - Kant Il (180D) ; puis suivre route 79 ; puis route 180 jusqu’à Chichen Itza.
  • Depuis Cancun : 115 km.
    Itinéraire : via carretera Merida-Valladolid (route 180), puis 180D jusqu’à Pisté, prendre la route Kant Il-Cancun (route 79) jusqu’à Chichen Itza.

Combien de temps faut-il pour se rendre à Chichen Itza ? Depuis Cancun ? Depuis Mérida ?

Pour rejoindre Chichen Itza depuis :

  • Depuis Mérida : 1h30
  • Depuis Cancun : 2h30

Pour les autres cités balnéaires de la Riviera Maya les distances sont les suivantes :

  • Depuis Playa del Carmen : 2h25 (soit 182 km)
  • Depuis Tulum : 2h10 (soit 148 km)

Quels sont les moyens de transport pour aller à Chichen Itza ?

Pour vous rendre à Chichen Itza vous pouvez opter pour une location de voiture à Cancun ou depuis une autre station balnéaire de la Riviera Maya.

Il est également possible d’emprunter des transports publics depuis Cancun (colectivos) ou l’une des autres cités balnéaires de la Riviera Maya.

Si vous ne souhaitez pas prendre vous-même votre transport en charge, vous pouvez vous rendre à Chichen Itza via un service de tourisme. Il vous est également possible de souscrire à un tour en groupe pour visiter Chichen Itza en compagnie d’un groupe. Dans le cas de cette dernière option, des points de ramassage sont définis par avance par les tours opérateurs.

Dernière option, le tour privé à Chichen Itza. Si vous choisissez cette option pour vous rendre à Chichen Itza, le ramassage s’effectuera directement au pied de votre hôtel.

Chichen Itza est-il facile d’accès ? 🅿️ Parking ? embouteillages ?

Concernant l'état des routes de la Péninsule du Yucatan, vous n’avez aucune inquiétude à avoir. Le réseau routier est parfaitement sûr et bien entretenu. Le site de Chichen Itza est indiqué par la signalisation.

Concernant les emplacements de stationnements, Chichen Itza étant le site le plus visité de la péninsule du Yucatan, des parkings aménagés et surveillés sont situés tout autour du site pour vous permettre de stationner.

Attention aux embouteillages, victime de son succès Chichen Itza est pris d’assaut par les visiteurs et l’accès au site peut s’avérer difficile en raison des nombreuses voitures et cars de tourisme qui se rendent sur place.

Notre conseil :

Privilégiez un horaire matinal pour échapper à la foule.

Combien de temps faut-il pour visiter Chichen Itza ?

La visite du site dure en moyenne entre 2h et 3h.

Entre 1h30 et 2h de visite, dans le cas du circuit classique proposé par les guides sur place.

Seule la partie de Chichen Itza, comprenant la Pyramide de Kukulkan, le jeu de Balle et le Cénote Sacré vous sera dévoilée.

C’est également le temps moyen de visite des visites groupées si vous choisissez l'option d’un tour collectif à Chichen Itza.

Il vous est toutefois possible de rester bien davantage si vous le désirez ! Une fois entré, votre temps est illimité jusqu’à la fermeture du site (17h).

En revanche, dans le cas d’un tour privé à Chichen Itza, votre guide sera à votre entière disposition et vous aurez tout loisir de découvrir les moindres recoins de cet incroyable site maya.

Les secrets de Chichén Itzá

Chichen Itza est-il un site adapté aux enfants ?

La visite de Chichen Itza est tout à fait adaptée aux enfants.

L’histoire des Mayas est riche d’anecdotes à même de capter l’attention de tous et surtout des plus jeunes qui ne manqueront pas d’être fascinés par les secrets de la grande Pyramide de Kukulkan.

Pour les plus turbulents, le site de Chichen Itza étant situé au milieu de la jungle, ils auront de l’espace pour se défouler s’ils souhaitent gambader entre les différents édifices du site.

La faune locale et notamment les nombreuses iguanes, qui règnent en maître sur le site, sont une attraction prisée des plus jeunes, qui peuvent les observer à loisir.

Parmi les autres faits étonnants, susceptibles de plaire aux enfants, ils pourront tester l’écho au pied de la Pyramide de Kukulkan et sur le Terrain du Jeu de Balle en claquant dans leurs mains.

Si vous optez pour une visite avec un guide privé, ce dernier aura à cœur d’adapter son discours à l’âge de vos enfants afin de les faire participer plus activement à la visite.

Notre conseil :

A noter que les enfants doivent rester sous surveillance constante de leurs parents et qu’il est formellement interdit de monter sur les ruines.

Quels sont les tarifs de Chichen Itza ? adultes, enfants, étrangers / mexicains

Les tarifs pour la visite de Chichen Itza évoluent depuis quelques années. Ils peuvent prendre quelques dizaines de pesos par an.

Au 1er janvier 2021 :

  • Le prix d’entrée pour un adulte étranger est de 533 pesos mxn
  • Le prix d'entrée pour un enfant étranger de moins de 13 ans est de 80 pesos mxn
  • Le tarif pour les mexicains est de 237 pesos mxn
  • Le tarif pour les locaux est de 80 pesos mxn

A noter qu’un paiement supplémentaire vous sera demandé pour l’usage d’une caméra ou d’un appareil photo sur le site.

Astuce :

Rangez votre caméra dans votre sac et attendez d'être entré sur le site pour la sortir. Il ne vous en coûtera rien. Pour information : les drones ne sont pas autorisés même contre paiement (amende).

Peut-on se restaurer à Chichen Itza ?

Oui, il est tout à fait possible de vous restaurer à Chichen Itza.

Autour de Chichen Itza, de nombreux vendeurs ambulants de street-food sont également présents sur les lieux.

A deux pas de Chichen Itza, la ville de Piste peut également vous procurer un endroit pour déjeuner à l'écart de la foule.

💡 Idée écotouristique 🌿 : pensez aux retombées économiques sur cette petite ville qui profite peu du tourisme qui draine le site de Chichen Itza !

Notre conseil :

Si vous pouvez faire patienter votre faim, nous vous recommandons d’aller déjeuner du côté de Valladolid située à 42 km soit 40 m, de trajet de Chichen Itza. Une belle escale pour vous délasser après une matinée de marche dans la belle cité maya.

N'OUBLIEZ PAS ! Bien préparer sa visite à Chichen Itza c’est aussi penser à quelques petits détails qui auront leur importance dans votre expérience !

  • 🕒 Votre heure d’arrivée, matinale de préférence pour éviter la foule et jouir du site avant l’arrivée des cars de visiteurs et des vendeurs ambulants.
  • 👟 De bonnes chaussures, pour parcourir en tous sens, et sans effort, les quelque 25 km du site de Chichen Itza à travers la jungle.
  • 🍫 Des provisions, pensez surtout à prendre de l’eau car il n’y a pas de point d’eau potable sur le site. Un petit encas peut aussi s’avérer judicieux !
    Pour ceux qui auront choisi de souscrire à un tour guidé, le déjeuner est généralement inclus dans votre prestation.
  • 👒 Protection contre le soleil, au cœur du Yucatan, le soleil est là… et ne pardonne pas ! Alors équipez-vous de chapeau et de crème solaire si vous ne souhaitez pas ramener de Chichen Itza un souvenir rougeoyant et douloureux !

3. Chichen Itza : quelle option de visite choisir ? Les plus et les moins !

Une visite à Chichen Itza cela ne s’improvise pas !

Alors pour être bien préparé à la découverte de ce site archéologique majeur, vous nous proposons ici les différentes options de visite. Avec leurs pours et les contres !
Afin que vous trouviez la mieux adaptée à vos besoins !

Une visite en autonomie, découvrir Chichen Itza en toute liberté.

Si vous êtes véhiculés, que l’idée d’une visite en groupe ne vous séduit que moyennement et que vous ne souhaitez pas faire appel aux services d’un guide, alors la visite en autonomie est certainement la mieux adaptée.

L’accès à Chichen Itza est assez facile, il vous suffira d'acheter vos billets directement à la billetterie, et le tour est joué !

LES PLUS :

  • Pas de contraintes horaires (heure de départ et de retour programmées fixes).
  • Vous restez sur le site aussi longtemps que vous le souhaitez.
  • Vous n’avez à composer avec d’autres personnes que ceux de votre groupe.
  • Le tarif se limitera au prix des entrées.

LES MOINS :

  • Vous vous privez de faits historiques et d’anecdotes qui enrichissent considérablement la visite.
  • Vous devez vous-mêmes faire la file d’attente pour obtenir vos billets.
  • Vous devrez prendre en charge le transport.

Notre recommandation :

Ne passez pas à côté des explications et soutenez l’économie locale en choisissant un guide local.

La visite guidée en groupe, réservation avec un tour-opérateur/sur place :

Sans doute l’offre la plus économique pour ceux qui souhaitent visiter Chichen Itza en bénéficiant des services d’un guide conférencier.

Vous pouvez réserver ce tour auprès d’un tour-opérateur et vous joindre à un groupe constitué (la prestation comprend alors le transport aller/retour et le tour guidé).

Il est également possible de trouver directement à l’entrée du site d’autres personnes souhaitant bénéficier d’un tour guidé (la prestation comprend uniquement le tour guidé sur place).

LES PLUS :

  • Option économique car le prix du tour est divisé par le nombre de participants.
  • Si vous réservez votre tour sur le site, une fois entré vous pouvez rester le temps que vous le désirez même après la fin de la prestation guidée.
  • Pas de file d’attente ! Le guide vous attendra à l’entrée du site avec les billets.
  • Si vous choisissez l’option avec transport, vous n’avez pas à vous soucier du trajet qui peut être assez long et fatigant selon l’emplacement de votre lieu d’hébergement.

LES MOINS :

  • La visite en groupe est généralement standardisée (1h30-2h), le guide fera un tour prédéfini et certains corps de bâtiments ne seront pas abordés.
  • Pour les tours guidés avec transport, vous devrez vous soumettre aux contraintes horaires du ramassage du car.
  • Sur place, la constitution d’un groupe peut prendre du temps. Vous serez donc obligés d’attendre qu’il y ait assez de participants pour effectuer le tour guidé.
  • La langue parlée lors du tour peut ne pas être la vôtre.

La visite guidée privée (réservation d’un guide sur place)

Pour les personnes qui ne souhaitent pas partager la visite de Chichen Itza avec un autre groupe de visiteurs, alors la visite guidée privée reste l’option la plus appréciable.

LES PLUS :

  • Les guides du site sont formés spécialement pour expliquer Chichen Itza.
  • Le guide s’occupe d’acheter les billets à votre place, afin d’éviter les files d’attente.
  • Pas besoin d’attendre d’autres participants, partez directement sur le site.
  • La langue parlée lors du tour guidé est la vôtre.
  • Le guide s’adapte plus facilement à votre groupe et prend le temps de répondre à vos questions.

LES MOINS :

  • Plus cher que la visite guidée en groupe, mais toujours abordable.
  • La qualité des guides est aléatoire, certains peuvent avoir un discours un peu standardisé.
  • Le tour guidé est prédéfini pour ne pas dépasser 1h30-2h de visite, certaines parties du site ne seront pas abordées.

La visite guidée privée (réservation avec un tour opérateur)

Pour celles et ceux qui souhaitent un service de qualité, entièrement dédié à leur groupe, c’est sans aucun doute l’option qu’il vous faut retenir.

Le tour privé prend en charge le transport, les services d’un guide conférencier qui vous accompagnera durant toute la durée de votre visite et au-delà selon vos désirs, des services additionnels.

LES PLUS :

  • Une expérience privilégiée et sur-mesure.
  • Le transport aller/retour depuis votre hôtel, un service porte à porte.
  • Les services d’un guide conférencier qualifié parlant votre langue.
  • La totale gestion de votre temps sur le site et du parcours de visite.
  • Des explications qui s’adapteront à vos désirs et vos intérêts.
  • La possibilité de choisir d’autres visites pour compléter votre journée (à la carte).
  • Une flexibilité de votre chauffeur pour les itinéraires aller/retour (arrêts possibles)

LES MOINS :

  • Le coût de la prestation.

La journée de visite, incluant Chichen Itza : prestation clé en main.

Pour une journée de visite complète et garantie “clé en main” nous vous conseillons de réserver une visite couplée incluant la visite de Chichen Itza et d’un autre site. Cette option de visite est généralement proposée par les tours-opérateurs pour des groupes, mais elle existe aussi en tour privé à la journée.

LES PLUS :

  • Économique, le prix de la journée étant divisé par le nombre de participants.
  • La prestation “tout-compris” inclut : le transport A/R depuis votre lieu de séjour, la visite de Chichen Itza (prix d’entrée), un déjeuner, une deuxième visite (prix d’entrée).
  • Rien à prévoir ! Tout est géré par le tour-opérateur.
  • Les billets sont inclus dans le prix et seront achetés à l’avance, pas de file d’attente.
  • Des garantis ! En cas d’annulation vous serez entièrement remboursé.
  • Possibilité de créer des affinités avec d’autres membres du groupe

LES MOINS :

  • Pas de flexibilité horaire.
  • Pas de flexibilité du programme.
  • Peu d’indépendance, vous devez rester avec le groupe.
  • Les groupes peuvent aller jusqu’à 30 personnes (et plus).
  • Prestations standardisées, notamment concernant les repas.

Chichen Itza insolite ! Mettez de l’exceptionnel dans votre visite !

Visite Sunrise : découvrez Chichen Itza au rythme du soleil

Si vous souhaitez vivre une expérience différente à Chichen Itza, nous vous conseillons d’opter pour les visites hors des sentiers battus proposées au petit matin (Sunrise à Chichen Itza).

Chichen Itza, et surtout la Grande pyramide de Kukulkan, est construite et pensée par rapport au soleil et à sa course. Les visites organisées au lever du soleil donnent donc une atmosphère toute particulière à la découverte de ce site maya à l’histoire millénaire.

LES PLUS :

  • Une visite originale et privilégiée.
  • Prestations d’un guide inclus dans le prix du billet.
  • Peu de touristes comparé aux heures de grande affluence.
  • Pas de vendeurs ambulants sur le site à cette heure très matinale.

LES MOINS :

  • Plus cher qu’une visite classique.
  • Lever très matinal, entre 3h et 4h du matin selon les agences au départ de Cancun, pour une visite entre 5h - 7h.
  • Le sunrise à Chichen itza n’est pas possible en prestation simple (réservation d’un tour obligatoire).
L'Équinoxe de Printemps à Chichen Itza : la descente sur terre du dieu Kukulkan.

C’est LE rendez-vous du calendrier maya à ne surtout pas manquer à Chichen Itza. L'équinoxe de printemps se situe entre le 19 et le 23 mars.

Durant cette période très courte, aux alentours de 16h, l’architecture de la grande pyramide revêt toute sa symbolique en révélant le génie des constructeurs mayas.

L’ombre portée des escaliers laisse voir la silhouette du dieu serpent à plumes, Kukulkan, rampant sur le côté de la pyramide comme s’il descendait sur terre.

LES PLUS :

  • Une expérience unique qui ne se produit qu'une fois chaque année.
  • Un rendez-vous mystique qui réunit touristes et adorateurs du soleil.

LES MOINS :

  • C’est le jour où le site de Chichen Itza accueille le plus de touristes de l’année.
  • Le prix d’entrée pour assister à cet événement est élevé.
  • A moins que vous n’ayez la chance incroyable d’avoir choisi vos vacances à ce moment précis de l’année, vous devez organiser votre séjour en fonction de cet événement.
  • Places limitées.
Les Nuits de Kukulkan : Chichen Itza et son spectacle sons et lumières.

Si vous souhaitez découvrir Chichen Itza et profiter à la fois d’un spectacle haut en couleurs alors rendez-vous à la nuit tombée, pour assister aux Nuits de Kukulkan. Cette prestation inclut : la visite guidée sur le site, un spectacle sons et lumières sur la façade de la grande pyramide de Kukulkan.

Idéal pour toute la famille, cette représentation met en scène l'histoire des mayas aux temps glorieux de la toute-puissance de Chichen Itza. Durée 30 mn.

Billets accessibles à partir de 15h. Le spectacle commence à 19h. Tarifs : 600 pesos mxn.

LES PLUS :

  • Une visite originale.
  • Un spectacle adapté tout public.
  • Moins de visiteurs qu’aux heures classiques de visite.

LES MOINS :

  • Retour tardif sur votre lieu d’hébergement.

4. Que voir/Que faire à Chichen Itza ?

Il est vrai qu’avec ses 25 km de superficie et sa trentaine de corps de bâtiments, le site de Chichen Itza à de quoi déboussoler plus d’un visiteur.

Que voir à Chichen Itza ? Voici un bref parcours de visite accompagné d’une petite description des principaux édifices.

Une fois passées les portes du site de Chichen Itza, vous n’aurez que quelques centaines de mètres à parcourir avant de tomber nez à nez avec le monument le plus emblématique de Chichen Itza :

La pyramide de Kukulkan aussi appelé “El Castillo”

Combien mesure la pyramide de Chichen Itza ?
La pyramide de Kukulkan mesure environ 30 m de hauteur. L’une de ses particularités est d’avoir été construite en deux temps. La première pyramide ayant été recouverte par la seconde.

Peut-on monter sur la pyramide de Chichen Itza ?
Malheureusement, il n’est plus permis de monter sur la pyramide de Kukulkan en raison de sa dangerosité.
En effet, les marches très abruptes de la pyramide ont coûté la vie à plusieurs visiteurs, décédés à la suite d'une chute mortelle.

Peut-on entrer dans la pyramide de Chichen Itza ?
Ni dessus, ni dedans ! Non, il n’est pas possible d’entrer dans la pyramide de Kukulkan, vous devrez vous satisfaire de l’admirer à distance.
Une fois que votre regard aura embrasser la façade principale del Castillo, nous vous conseillons de poursuivre votre chemin vers la gauche en direction d’une autre merveille du site de Chichen Itza :

Le grand Jeu de balle

Cette appellation permet de le différencier des autres terrains de “juego de pelota” qui se trouvent sur le site de Chichen Itza. Pas moins de 8 terrains ont été mis à jour dans la cité.

Mais non content d’être le plus grand Jeu de balle de Chichen Itza, “El Gran Juego de Pelota” est aussi le plus grand terrain de toute la Mésoamérique.

Il se présente comme une vaste étendue rectangulaire encastrée entre deux immenses parois, servant de gradins.

Infographie du jeu de balle Maya

Aux deux extrémités du terrain, des temples confirment le rôle symbolique et religieux de ce sport qui avait aussi une fonction rituelle.

A ne pas manquer !
En remontant le terrain du jeu de balle ne manquez pas les fresques en bas-reliefs sur les parois. Des représentations saisissantes des perdants sacrifiés. Leurs têtes étaient tranchées et l’on peut voir jaillir le sang de leur corps. Ames sensibles s’abstenir !

Le grand Jeu de balle de Chichen Itza

Le Temple des Jaguars : Situé sur le côté est du grand terrain de balle, le Temple des Jaguars est une structure à deux étages avec deux faces. À l'intérieur du temple se trouve un trône de jaguar d'où le nom du temple.

En sortant du terrain de “juego de la pelota” une autre découverte aussi fascinante que macabre vous attend :

Tzompantli aussi appelé le Mur des crânes

Étonnamment bien conservée, cette structure en forme de T est pourvue d’une large frise représentant des crânes de profil, dans un motif répétitif sur plusieurs rangées.

Il est difficile de ne pas frémir lorsqu’on apprend que cette plateforme servait de promontoire pour exhiber les têtes tranchées des victimes.

Tout près du mur des crânes se trouvent les plateformes des Aigles et des Jaguars. On y voit ces deux animaux s’emparer de cœurs humains à l’aide de leurs serres et de leurs griffes.

Sur la gauche de cet ensemble, un sentier blanc appelé sacbé, conduit à l’un des endroits les plus importants de la ville de Chichen Itza (environ 400 m de marche).

Il s'agit sans doute du lieu qui est à l’origine du nom de Chichen Itza :

Le Cenote sacré : la Bouche des Itzaes

Chichen Itza signifie “Le Puits des Itzae” ou “Au bord de la Bouche des Sorciers Itza”. Ce nom évoque très certainement cet impressionnant cenote de 60 m de diamètre et 35 m de profondeur.

Lieu de cérémonies et de cultes, les cenotes sont considérés par les Mayas comme des endroits hautement sacrés et en lien avec le monde des morts.

Le Cenote sacré de Chichen Itza

Ils connectent les deux univers via un espace intermédiaire appelé l’inframonde.

Selon les scientifiques ce cenote serait la cause de l’emplacement de Chichen Itza. Points d'eau essentiels dans un paysage sans rivière, les cenotes représentent la seule source d’eau potable pour les mayas.

Le saviez-vous ?

Le cenote sacré de Chichen Itza renferme de terribles secrets. Lors des plongées dans le cenote sacré, les archéologues ont mis à jour de nombreuses offrandes visant à calmer le dieu de la pluie Chac. Des poteries, des bijoux... mais aussi des centaines de squelettes, d’enfants et de jeunes vierges.

En reprenant le sacbé, revenez sur vos pas puis, poursuivez sur votre gauche. Un alignement de plusieurs édifices s’offre à vos regards.

Le plus remarquable est majestueusement encadré de plusieurs rangées de colonnes.

Le temple des guerriers

Ce très bel édifice, situé derrière le Castillo, se distingue par sa taille et son aspect grandiose. Un escalier monumental conduit à la terrasse supérieure de l’édifice. Son allure massive impose la puissance qui va de pair avec sa fonction guerrière.

Il est aussi connu sous le nom de temple de Chac-Mool. On aperçoit sur la plateforme haute du temple la fameuse sculpture du dieu, reconnaissance à sa position semi-couchée. De par la posture, cette sculpture est souvent considérée comme un autel ou une table sacrificielle.

Le temple des guerriers à Chichden Itza

Le temple des guerriers : C'est une structure spectaculaire composée d'une série de colonnes impressionnantes, de patios et de salles spacieux.

Le Temple des guerriers présente également la singularité de posséder un riche décor fait de sculptures de divinités animales.

A noter : Il n’est pas permis de monter sur ce temple.

Continuez votre visite en longeant le Temple des guerriers. Vous arrivez alors face à une colonnade de plusieurs rangées, formant un espace fermé par un côté à angle droit :

La place des 1000 colonnes ou groupe des 1000 colonnes

Cet impressionnant alignement de colonnes entourent le flanc gauche du Temple des guerriers et se poursuit en formant une cour qui servait de marché à l’époque où Chichen Itza était encore en ville peuplée.

Ce type de construction est typique de la contribution des Toltèques au style architectural de Chichen Itza. En les observant bien vous verrez que ces colonnes sont gravées. On y voit des guerriers richement vêtus.

Les archéologues supposent que ces colonnades étaient recouvertes de toitures bois et en feuilles de palmes dont il ne reste rien.

Le saviez-vous ?

Le groupe connu sous le nom des Mille colonnes n’en compte en réalité que 360 ! Devant le grand nombre de colonnes, les archéologues le nommèrent ainsi sans songer à les compter.

Il faut bien avouer que le “groupe des 360 colonnes" a quand même moins d’allure !

Arrivé à ce point de la visite de Chichen Itza, vous aurez exécuté le tour des édifices les plus célèbres du site archéologique en effectuant une rotation autour des quatre faces de la Pyramide de Kukulkan.

Ce tour prend environ 2h avec un guide.

Si le temps vous est compté, votre visite peut s’arrêter à ce point.

Notre avis :

Nous vous conseillons cependant de prolonger votre marche empreintant le chemin blanc “sacbé” situé sur votr gauche

Il vous conduira au pied de l’Ossuaire, un temple en ruine qui se distingue par les monumentales têtes de serpent qui gisent à ses pieds. Si vous poursuivez encore un peu sur le sentier vous arriverez à l’autre joyau de Chichen Itza :

Le Caracol

L’Escargot ou Caracol est en réalité l’Observatoire de Chichen Itza. Il fut nommé le Caracol en raison de son escalier en colimaçon, véritable prouesse technique pour l'époque.

Mais ce n’est rien à côté du tour de force architectural de cet observatoire dont la construction est entièrement basée sur l’astronomie.

Observatoire de Chichen Itza

De par son orientation, le positionnement de ses fenêtres et différentes ouvertures, l’Observatoire de Chichen Itza enregistre plus d’une vingtaine de manifestations astrales, liées à la lune, aux planètes (Vénus étant la plus importante), aux étoiles et même aux comètes.

Cet édifice est un manifeste grandeur nature de l’érudition des mayas en termes d’astronomie et de mathématiques.

Jusqu’au à l’Observatoire de Chichen Itza compter environ 2h30 de visite.

Notre conseil :

Chichen Viejo ! Ne vous en privez pas ! A l’image de Rome, Chichen Itza ne s'est pas faite en un jour ! La ville a été construite à deux époques bien distinctes qui expliquent les différents styles architecturaux.

Après la visite de l’esplanade principale avec la grande Pyramide de Kukulkan, n'hésitez pas à vous diriger vers le fond du site pour découvrir : Chichen Viejo.

La partie la plus antique de la ville vous surprendra avec ses superbes bâtiments de style Puuc richement décorés et très bien conservés.

Une partie de la visite sur laquelle beaucoup de visiteurs font l’impasse et qui vaut pourtant le détour !

A Chichen Itza, vous visitez donc deux cités antiques pour le prix d’une ! Qui dit mieux ?

5. Que faire après la visite de Chichen Itza ?

Comme nous l’avons évoqué précédemment, Chichen Itza se situe au cœur de la péninsule du Yucatan, ce qui signifie qu’un temps de trajet relativement long est nécessaire pour s’y rendre et en revenir.

Comptez environ 2h30 - 3h depuis Cancun.

Il paraît donc judicieux de profiter de cette incursion au cœur de la péninsule pour coupler votre visite avec un autre lieu d’intérêt à voir autour de Chichen Itza.

Notre recommandation : privilégiez la visite de Chichen Itza le matin pour profiter pleinement du site sans les flots de visiteurs. Conservez plutôt les autres visites pour la deuxième partie de votre journée.

Côté ville : Valladolid, la cité coloniale

Que voir autour de Chichen Itza ? Tout dépend de vos centres d’intérêt ! Mais si vous vous intéressez à l'histoire du Mexique, alors allez à Valladolid.

Cette belle cité coloniale à l’architecture préservée est l’une des cités les plus typiques de la péninsule du Yucatan.

Valladolid

Elle se distingue par un riche passé colonial, un centre-ville au charme désuet et une place centrale arborée, très agréable, qui offre une pause rafraîchissante pour contempler la cathédrale de la ville.

L’endroit est idéal pour déjeuner et flâner dans les rues après la visite de Chichen Itza.

Amateurs de tourisme culturel, ne passez pas à côté du couvent de Saint-Bernardin de Sienne.

Autre lieu d’intérêt à voir à Valladolid : le cenote Suytun

Comment se rendre à Valladolid depuis Chichen Itza ?
Prendre Carr. Costera del Golfo (route 180), en direction de Valladolid. Environ 40mn de trajet.

Côté nature : visite d’un cenote - Ik Kil

Parmi les choses à faire autour de Chichen Itza, il existe des activités plus naturelles, comme la visite des cenotes.

Si l’envie de piquer une tête vous tente après votre visite de Chichen Itza, alors rendez-vous au cenote Ik Kil situé tout près du site archéologique.

Cenote Ik Kil

Ce cenote, très pittoresque avec ses lianes pendantes et ses parois rocheuses verdoyantes, fait de 60m de diamètre et de 40 m de profondeur.

Le saut y est permis depuis une plateforme située à 26 m de hauteur. Le cenote Ik Kil abrit d’ailleurs des compétitions de plongeons.

L’endroit est idéal pour aller vous baigner et vous délasser après une longue marche entre les édifices de Chichen Itza.

De nombreuses installations touristiques sont disponibles autour du site tels que des points de restauration.

Horaires : 08:00 – 17:00
Tarifs : 70 MXN ($5) pour les adultes, 35 MXN pour les enfants
Cenote Ik-Kil – Cenotes Of Mexico

Comment se rendre au cénote Ik Kil depuis Chichen Itza ?
Prendre Carr. Costera del Golfo (route 180), en direction de Valladolid. Environ 8mn de trajet.

Côté écotourisme : visite d’une communauté maya

Quoi de plus inspirant; après la visite de Chichen Itza, que d’aller rencontrer les mayas d’aujourd’hui ? Car même si Chichen Itza est un site archéologique, la culture maya est loin d’avoir disparu.

Bien au contraire, c’est une communauté vivante qui maintient sa langue, ses traditions, sa gastronomie...

Si vous souhaitez en apprendre plus sur cette culture millénaire et comment vivent les Mayas d’aujourd’hui alors partez à la rencontre des peuples descendants des habitants de Chichen Itza.

Le saviez-vous ? Les communautés mayas proposent des rencontres en famille autour d’un déjeuner et avec la préparation avec les visiteurs de plats typiques.

Encore plus de ruines ? Visitez Coba :

Si vous êtes un mordu d’archéologie et qu'enchaîner avec la visite d’un autre site précolombien ne vous fait pas peur alors parmi les choses à voir autour de Chichen Itza, nous vous conseillons le site de Coba !

Complètement différent de Chichen Itza, l’ancienne cité commerçante de Coba complétera à merveille votre connaissance de la civilisation maya.

A noter que l’ascension de la pyramide de Coda est à ce jour permise.
L'ascension de pyramide de Coba comporte cependant des risques de chute en raison de sa raideur, la montée n’est pas recommandée pour les enfants et les personnes âgées.

Des bicyclettes sont disponibles sur le site, pour une visite en liberté.

Visite de Punta Laguna :

Pour les amoureux de la nature, découvrez au cœur de la péninsule, à la frontière entre l'État du Yucatan et le Quintana Roo cette réserve écologique tenue par une communauté maya.





*******


Cette visite préliminaire de Chichen Itza vous a plu ?

Vous êtes désormais incollables sur ce qu’il a à voir à Chichen Itza et fin prêts pour découvrir cette incroyable Merveille du Monde moderne par vos propres yeux ?

Vous nous en voyez ravis ! N’oubliez pas le guide en sortant ! 😉

Découvrez toutes nos idées d'excursions, visites et tours privés 👉 ici

Pour aller plus loin dans l’exploration de la Péninsule du Yucatan et de la Riviera Maya, nous vous conseillons nos articles connexes :

Odigoo Share Odigoo Facebook Odigoo Twitter Odigoo Whatsapp Odigoo Messenger Odigoo Link Odigoo Email